Portes radioprotection

Conçues sur mesure, les portes de radioprotection de Frank satisfont aux caractéristiques spécifiques de leur site d'installation et aux directives applicables en matière de protection contre les rayonnements. La fabrication des portes de radioprotection doit être conforme à l'autorisation délivrée au préalable par l'Office fédéral de la santé publique. Nos spécialistes chevronnés feront en sorte de vous donner de «bonnes ondes» avant, pendant et après la fabrication.

Exemples pour les portes de radioprotection

Portes sur huisserie métallique à 1 et 2 vantaux pour bâtiment industriel.
Portes sur huisserie métallique à 1 et 2 vantaux pour bâtiment industriel.
Les portes de laboratoires font l'objet d'un contrôle systématique concernant la protection incendie.
Les portes de laboratoires font l'objet d'un contrôle systématique concernant la protection incendie.
En revanche, les portes de salles de radiographie ne sont soumises à aucune exigence spécifique en matière de protection incendie.
En revanche, les portes de salles de radiographie ne sont soumises à aucune exigence spécifique en matière de protection incendie.
Face de gaines techniques EI30 à un et plusieurs vantaux, optique de la surface par un placage stratifié mat.
Face de gaines techniques EI30 à un et plusieurs vantaux, optique de la surface par un placage stratifié mat.
Huisserie design en anthracite avec battant de passage et battant fixe à fleur, recouvrement blanc.
Huisserie design en anthracite avec battant de passage et battant fixe à fleur, recouvrement blanc.

Exigences relatives aux portes de laboratoires

Les portes des laboratoires (secteurs de travail), où l'on trouve des sources de rayonnements radioactifs, sont soumises à des exigences particulières quant à leur structure. On distingue ainsi trois niveaux de protection.

Secteur de travail de type C

  • Classe de résistance au feu EI30
  • Aucune couche de plomb requise
  • En présence de matériau radioactif, la surface de la porte doit pouvoir être nettoyée aisément. En d'autres termes, la porte doit pouvoir être décontaminée facilement.

Secteur de travail de type B

  • Classe de résistance au feu EI30
  • Aucune couche de plomb requise
  • La surface de la porte doit pouvoir être décontaminée facilement.
  • Seuil ≤ 20 mm, sol en guise de rampe ou étanchéification avec renfort en acier sur le sol

Secteur de travail de type A

  • Classe de résistance au feu EI60
  • Aucune couche de plomb requise
  • La surface de la porte doit pouvoir être décontaminée facilement.
  • Seuil ≤ 20 mm, sol en guise de rampe ou étanchéification avec renfort en acier sur le sol

Exigences relatives aux portes des salles médicales de radiographie

L'Ordonnance du 20 janvier 1998 sur les installations radiologiques à usage médical est le fondement juridique utilisé pour évaluer les exigences relatives aux portes.

Les structures suivantes sont admises:

  • Structures en sandwich bois et plomb
  • Structures en acier
  • Structures en aluminium et acier

Les portes peuvent être affleurées ou en battue. Contrairement aux portes de laboratoire, les portes des salles de radiographie ne sont soumises à aucune exigence particulière concernant la protection incendie. Le cadre de la porte peut être en bois ou la porte peut être dotée d'une huisserie en acier ou en aluminium.

Structure et fabrication des portes

Les systèmes disponibles pour les portes des salles de radiographie et de laboratoires sont les suivants:

Porte avec cadre Porte avec huisserie Porte sur embrasure Porte coulissante

Conseil technique

Nos chefs de projet techniques ne sont certes pas des docteurs en médecine, mais ils sont parfaitement compétents pour vous proposer une solution adéquate concernant les portes de laboratoires et de salles de radiographie.

Vos interlocuteurs