Portes et portes à pivot de radioprotection

Sources de rayonnements

En matière de protection contre les rayonnements, on établit la distinction suivante:

Sources de rayonnementsApplication la plus fréquenteMesures de protection
Sources ouvertes de rayonnements radioactifs Laboratoires Empêcher la diffusion de substances radioactives
Sources fermées de rayonnements radioactifs et appareils produisant des rayonnements ionisants Secteur médical (cabinet médical, hôpital) Protéger contre les rayonnements radioactifs
Portes de radioprotection de Frank
Portes de radioprotection de Frank

Demande et autorisation

Quiconque souhaite utiliser des sources de rayonnements radioactifs doit demander au préalable une autorisation auprès de l'Office fédéral de la santé publique (OFSP). Les demandes de mise en place et d'exploitation d'installations radiologiques à usage médical ou en rapport avec l'utilisation de rayonnements ionisants sont adressées à l'Office fédéral de la santé publique, Division Radioprotection, 3003 Berne.

Pour les locaux ou zones clairement délimités, où les installations doivent être exploitées sans dispositifs de protection totale, il y a lieu de transmettre à l'OFSP, outre la demande d'autorisation, le plan indiquant l'emplacement des appareils d'examen, les plans en coupe, l'épaisseur et les indications concernant les matériaux, les paramètres d'exploitation des installations et la vue d'ensemble de l'utilisation des salles voisines.

Radioprotection des portes

La radioprotection des portes dépend en principe de la source de rayonnements, de leur intensité et de la configuration des locaux. Les portes de radioprotection de Frank sont fabriquées sur mesure, en fonction de la situation initiale et des conditions requises, sous la forme de structures en sandwich bois et plomb, en aluminium ou en acier.

Portes radioprotection