Exigences relatives aux portes de salles de radiographie

Fondement: Ordonnance sur la radioprotection

L'Ordonnance sur les installations radiologiques à usage médical de janvier 1998 est le fondement juridique définissant les exigences relatives aux portes des salles médicales de radiographie (locaux destinés à l'utilisation d'appareils produisant des rayonnements ionisants).

Structures possibles des portes

  • Structures en sandwich bois et plomb
  • Structure en acier
  • Structure en acier inoxydable
  • Structure en aluminium

La structure choisie doit satisfaire aux exigences de la fiche technique «Déformation des portes» de l'Association suisse de la branche des portes. En cas d'utilisation de plomb, la feuille de plomb doit être fixée parfaitement et durablement sur la couche de support du panneau de porte pour empêcher tout écoulement du plomb. En outre, il est recommandé, pour les portes en bois, de procéder à un collage complet de la couche de plomb avec le support.

Portes de radioprotection et protection incendie

Les portes de radioprotection ne sont soumises à aucune exigence particulière concernant la protection incendie.

Systèmes autorisés

Le cadre d'une porte de radioprotection peut être en bois ou la porte dotée d'une huisserie en acier ou en aluminium.
Pour plus d'informations sur les systèmes autorisés, reportez-vous aux liens ci-après:

Portes avec cadre Portes avec huisserie Portes sur embrasure